Vous êtes dans : Accueil > Usagers > Lieux de soins > L’hospitalisation

L’hospitalisation

L’hospitalisation à temps plein en psychiatrie se fait dans les centres hospitaliers psychiatriques, qui constituent le cœur du secteur psychiatrique. Ils mettent à la disposition de la population des services et des équipements diversifiés de prévention, de diagnostic, de soins, de réadaptation et de réinsertion sociale.

L’hospitalisation à temps plein est utilisée lorsque l’état de santé du patient nécessite des soins et/ou une surveillance 24 heures sur 24. Elle peut être continue ou discontinue.

L’établissement Public de Santé Maison Blanche est constitué de :

L’établissement est constitué de quatre sites d’hospitalisation à Paris :

d'un site d’hospitalisation à Neuilly-sur-Marne :

Plus de 60 adresses dans Paris : structures de soins alternatives, administratives, techniques et logistiques (plus de 60 adresses dans Paris).

Une antenne du service de médecine générale, composée d'une équipe puridisciplinaire, est implantée dans chaque structure d'hospitalisation

Le personnel infirmier et aide-soignant, outre les soins courants, animent diverses activités permettant aux patients de maintenir leur autonomie et, pour d'autres, d'engager un travail de réhabilitation psychosociale. Ces activités se déroulent au sein du service ou dans la mesure du possible à l'extérieur de l'unité.

Les centres de crise : ce sont des Centres d‘Accueil Permanent (CAP) et Unité d’Accueil Thérapeutique (UAT), disposant de quelques lits permettant des prises en charge intensives et de courte durée, afin de répondre à des situations d'urgence et de détresse aiguës.

L'hospitalisation de nuit : les hôpitaux de nuit organisent des prises en charge thérapeutiques de fin de journée et une surveillance médicale de nuit et, le cas échéant, de fin de semaine.

L'hospitalisation de jour : les hôpitaux de jour assurent des soins polyvalents individualisés et intensifs prodigués durant la journée, le cas échéant à temps partiel.

Les centres de postcure : ces unités sont destinées à assurer, après la phase aiguë de la maladie, la poursuite des soins actifs, ainsi que les traitements nécessaires à la réadaptation en vue du retour à une existence autonome. L'objectif est celui d'une réinsertion sociale et d'un retour à l'autonomie.

Pour en savoir plus sur les spécificités des lieux de soins .