Vous êtes dans : Accueil > Soins > Médecine générale > Une nécessité pour éviter un double handicap

Une nécessité pour éviter un double handicap

La médecine de liaison constitue une aide précieuse pour une psychiatrie devenue citadine donc exposée.

Institutionnalisée par les autorités, appréciée par la plupart des psychiatres, la médecine de liaison est plébiscitée par les familles et soutenue par les usagers, car ils ont tous compris qu’elle permettait à des patients fragiles et vulnérables d’éviter un double handicap.