Vous êtes dans : Accueil > Établissement > Un peu d’histoire > Mise en place de la sectorisation à Maison Blanche

Mise en place de la sectorisation à Maison Blanche

L'évolution des méthodes thérapeutiques et de la réglementation induisent une politique de sectorisation.

Cela nous amène à l'automne 1971. Cette mise en place se faisait au plan national, elle ne pouvait être esquivée mais il est vrai qu'à Maison Blanche, elle additionnait les difficultés.

Il fallait en effet simultanément :

Si cette mise en place a été douloureuse et parfois source de conflits, elle a aussi et surtout mobilisé les équipes, obligeant à un travail d'information, de concertation, d'initiatives, de solidarité.

Les infirmiers hommes étaient très peu nombreux mais étaient des volontaires qui avaient accepté de franchir la route et de quitter Ville-Evrard, quelques autres venaient de Sainte-Anne et parfois de province, d'autres - plus jeunes - sortaient de l'école Théodore Simon.

Dispersés, ils servaient surtout de garants et de recours et ils étaient souvent mal à l'aise.

Parallèlement, les premiers malades hommes arrivaient en suscitant des craintes et des réactions d'angoisse chez le personnel féminin, ce qui augmentait encore les risques de violence.